Klik rechts van de stip in de navigatiebalk hierboven muziek aan / uit

Ariettes Oubliées

C'est l'extase

Tekst: Paul Verlaine

C'est l'extase langoureuse,
C'est la fatigue amoureuse,
C'est tous les frissons des bois
Parmi l'étreinte des brises,
C'est vers les ramures grises
Le choeur des petites voix.

O le frêle et frais murmure !
Cela gazouille et susurre,
Cela ressemble au cri doux
Que l'herbe agitée expire...
Tu dirais, sous l'eau qui vire,
Le roulis sourd des cailloux.

Cette âme qui se lamente
En cette plainte dormante
C'est la nôtre, n'est-ce pas ?
La mienne, dis, et la tienne,
Dont s'exhale l'humble antienne
Par ce tiède soir, tout bas ?

xx

Het is extase

xx

Het is extatisch verlangen,
het is vermoeidheid door liefde,
alles beeft in het bos
door de omhelzing van de wind.
In de grijze takken hoor je
het koor van stille stemmen.

[ . . . ]

De volledige tekst kunt u per email opvragen.
Klik hier voor de voorwaarden.