Klik rechts van de stip in de navigatiebalk hierboven muziek aan / uit

Fêtes Galantes II

Colloque sentimental

Tekst: Paul Verlaine

Dans le vieux parc solitaire et glacé
Deux formes ont tout à l'heure passé.

Leurs yeux sont morts et leur lèvres sont molles,
Et l'on entend à peine leurs paroles.

Dans le vieux parc solitaire et glacé
Deux spectres ont évoqué le passé.

-- Te souvient-il de notre extase ancienne?
-- Pourquoi voulez-vous donc qu'il m'en souvienne?

-- Ton cœur bat-il toujours à mon seul nom?
Toujours vois-tu mon âme en rêve? -- Non.

-- Ah ! Les beaux jours de bonheur indicible
Où nous joignions nos bouches ! -- C'est possible.

-- Qu'il était bleu, le ciel, et grand l'espoir!
-- L'espoir a fui, vaincu, vers le ciel noir.

Tels ils marchaient dans les avoines folles,
Et la nuit seule entendit leurs paroles.

xx

Gevoelig tweegesprek

xx

In het eenzame en bevroren oude park
passeren twee gestalten elkaar.

Hun ogen zijn dood en hun lippen zacht,
en nauwelijks verstaan we hun woorden.

In het eenzame en bevroren oude park
roepen twee geesten het verleden op.

[ . . . ]

De volledige tekst kunt u per email opvragen.
Klik hier voor de voorwaarden.